Espace membre

IA Leadership & management

Nous contacter

Aller au contenu

Laurent Tylski réenchante les âmes

Laurent Tylskicoach de dirigeants, directeur général d’Acteo Consulting.

Portrait de Laurent Tylskicoach de dirigeants, directeur général d’Acteo Consulting.

Le ton posé, le regard malicieux. Laurent Tylski, coach de dirigeants, est l’homme de l’ombre à qui on se confie naturellement. Depuis maintenant plus de 15 ans, on ne compte plus les dirigeants qui se sont assis face à lui pour se confier et trouver des solutions. Directeur général dans un grand groupe, diplômé d’une école de commerce internationale et d’un Executive MBA, le choix de la profession de coach s’est imposé comme une évidence. Le goût des autres, la qualité des relations, et la croyance que le meilleur est toujours à venir l’ont naturellement amené vers le coaching et l’accompagnement personnel. Que ce soit en face à face lors d’une séance de coaching ou dans une salle de séminaire lors d’une animation, c’est avant tout l’humain qui l’intéresse. « Pouvoir accompagner quelqu’un sur le chemin de la réussite est une aventure exaltante ! » affirme-t-il. Toujours dynamique et plein d’idées, Laurent fait partie de ceux qu’il est difficile d’oublier. C’est souvent un sujet de plaisanterie, on se souvient de lui des années plus tard.

Le coach et la qualité d’écoute

Si Laurent sait confronter, il sait également tendre l’oreille pour écouter là où d’autres ne feraient qu’entendre. Chez lui, l’écoute est essentielle. Avant tout pour comprendre celle ou celui qui s’adresse à lui. Comprendre l’histoire personnelle de chacun, déchiffrer les traits de personnalité, trouver ses forces et dénicher ses points de progrès pour guider vers l’optimisation et la performance. Attentif et bienveillant, Laurent n’en est pas moins positivement confrontant quand il le faut. C’est sans doute la condition du succès de l’accompagnement qu’il propose. Face à lui ont défilé des dirigeants qui, souvent craints et respectés par leurs équipes, ont pu craquer et se livrer. Les PDG ont aussi le droit d’avoir leurs fragilités. Comme le cabinet d’un avocat, son bureau est un lieu hermétique d’où rien ne filtre. « Le secret des échanges est une exigence absolue. Le dirigeant doit être assuré que rien de ce qui est dit entre nous ne sera divulgué », rappelle-t-il.

« Pouvoir accompagner quelqu’un sur le chemin de la réussite est une aventure exaltante ! » « Le coach foisonne d’exemples et sait poser les questions qui font réfléchir et se remettre en cause. Les anecdotes se succèdent sans jamais rien trahir. Sa mémoire de coach serait assurément une merveilleuse source d’inspiration pour un scénariste. »

« Les architectes réenchantent les lieux,

Laurent Tylski réenchante les âmes »

Malgré les apparences, le dirigeant est très souvent seul face à ses responsabilités. Ni sa famille, ni ses amis ne peuvent véritablement prêter une oreille attentive et apporter un conseil éclairé à celui qui devra gérer une restructuration et affronter la crise sanitaire. Ce même dirigeant devra parfois affronter des tempêtes personnelles et familiales tout en gardant la tête haute face à ses actionnaires, ses clients ou ses collaborateurs. L’exercice n’est pas toujours simple. Face aux questionnements et aux doutes, le coach de dirigeants s’affiche comme un partenaire, une ressource indispensable. Le coaching crée des liens forts. Il n’est pas rare que certains y reviennent, à l’occasion d’une prise de fonction et d’un changement de cap professionnel. Ils savent qu’ici, ils ne seront pas jugés. Le soir venu, le coach ne quitte jamais réellement ses habits.

Laurent Tylski Couverture Magazine

Retrouvez-nous sur

Acteo utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En utilisant notre site, vous consentez à l’utilisation de cookies conformément à notre politique en matière de cookies