Nous contacter

Tél : 09 51 03 22 83

Le Coaching professionnel et la formation pour prévenir les risques psychosociaux

Dans le contexte anxiogène causé par les crises sanitaires et économiques, les entreprises s’interrogent sur un retour au travail serein des collaborateurs et managers. L’incertitude économique, le risque de chômage, le retour en collectivité après des essais plus ou moins réussis de télétravail sont les causes majeures d’angoisses pour les salariés mais également pour les ressources humaines et les dirigeants.

Les programmes de formation et coaching sur les Risques Psychosociaux

Acteo a développé une compétence unique pour accompagner les RH et les directions générales dans la prévention des RPS.

Grâce à des programmes de formations RPS sur mesure, des accompagnements individuels et collectifs, nous avons développé une expertise forte telle que :

  • Formation prévention des Risques psychosociaux
  • Prévention du Burn out
  • Accompagnement au retour de Burn out
  • Accompagnement des dirigeants en situation de stress
  • Gestion des conflits dans l’entreprise

Quelle définition des Risques Psycho Sociaux ?

Coaching sur les Risques psychosociaux et stress au travail

Les risques psychosociaux et le stress lié au travail sont parmi les questions les plus délicates en matière de sécurité et de santé au travail. Elles ont un impact significatif sur la santé des individus, des organisations et des économies nationales. Les risques psychosociaux entravent productivité professionnelle et de façon désordonnée et non uniforme. Ils peuvent apparaitre à tout moment avec des origines professionnelles ou personnelles. La formation à la prévention des risques psychosociaux est une réponse efficace pour éviter et gérer les conflits.

Environ la moitié des salariés européens considèrent que le stress est fréquent sur leur lieu de travail. Il contribue à 50 % des journées de travail perdues. Le stress sur lieu de travail est souvent mal compris ou stigmatisé. Les risques psychosociaux et le stress peuvent être tout aussi gérables que n’importe quel autre risque lié à la sécurité et la santé au travail.

Conséquences des Risques Psychosociaux en entreprise

Les risques psychosociaux sont la conséquence de conditions de travail qui peuvent être optimisées dans l’organisation et le management. Ils peuvent provenir d’un contexte social difficile, et entraînent des dégâts psychologiques, physiques et sociaux tels que le stress lié au travail, l’épuisement professionnel ou la dépression. Voici quelques exemples de conditions de travail entraînant des risques psychosociaux :

  • Charges de travail excessives
  • Manque de sens et de finalité
  • Injonctions contradictoires et manque de clarté des rôles
  • Manque de participation à la prise de décisions
  • Manque d’influence sur les conditions de travail
  • Changement organisationnel mal géré, insécurité de l’emploi
  • Communication inefficace, manque de soutien de la direction ou des collègues
  • Harcèlement psychologique et sexuel, violence de tiers

Lorsqu’on tient compte des exigences d’emploi, il est important de ne pas confondre les risques psychosociaux tels que la charge de travail excessive avec les conditions où, bien que stimulant et parfois difficile, il existe un environnement de travail favorable dans lequel les travailleurs sont bien formés et motivés à performer au mieux de leurs capacités.

Pour l’organisation, les effets négatifs comprennent la mauvaise performance globale, l’augmentation de l’absentéisme et d’un présentéisme passif et l’augmentation du taux d’accidents et de blessures. Les absences ont tendance à être plus longues que celles découlant d’autres pathologies. Les estimations du coût pour les entreprises des RPS sont très importantes pour les entreprises et se chiffrent à plusieurs milliards d’euros au niveau national. C’est pourquoi, faire appel à un coach professionnel ou réaliser une formation sur les risques psychosociaux sont des éléments incontournable s de prévention et de soutien.

Comment prévenir et gérer les risques psychosociaux ?

Grâce à une approche spécifique avec un coach professionnel certifié, les risques psychosociaux et le stress lié au travail peuvent être évités et gérés avec succès.

Une prévenance accrue pour éviter les RPS – Risques Psycho Sociaux

Chaque entreprise se doit d’être vigilante sur le retour au travail et fera bénéficier d’un suivi plus rapproché et d’une observation accrue durant les mois à venir. Les différentes crises s’étant accumulées ces derniers mois, tout le monde – Dirigeants, DRH et Salariés - vit une situation post-traumatique.

La crise sanitaire a créé sa part d’anxiété parmi les salariés : peur d’être contaminé, risque de tension avec les partenaires, les collègues ou les clients, peur de perdre son emploi ou d’exercer sa profession dans des conditions plus difficiles et dégradées.

Dans ce contexte particulièrement anxieux, de nombreux prestataires - entraîneurs.

Pour soutenir le redémarrage de l’activité, les coachs certifiés sont particulièrement bien formés et professionnellement aptes à soutenir les entreprises lors de ce passage délicat et difficile.

À la fois à titre individuel ou en collectif, les risques sont patents de dérapages et de perte de repère. Plus que jamais dans ces périodes troubles, les entreprises ont besoin de s’appuyer sur une expertise reconnue. Le coach d’équipe saura faire preuve de bienveillance, d’écoute et saura faire la part des choses entre les vraies difficultés et les problèmes supposés.

Un certain nombre de principes clés du coaching sur les RPS et de la formation sous-tendent l’accompagnement des entreprises pour la prévention des risques psychosociaux.

Facteur clé de succès

Accompagnement formation ou coaching sur les RPS

Une bonne gestion des risques psychosociaux

Les bonnes pratiques en matière de gestion des risques psychosociaux reflètent essentiellement les bonnes pratiques en matière de gestion organisationnelle, d’apprentissage et de développement, de responsabilité sociale et de promotion de la qualité de vie au travail - QVT

Engagement du Comité de direction en partenariat avec la Direction des Ressources Humaines

Il est très important que dirigeants et les managers soient directement impliqués dans le processus de prévention et de gestion des risques psychosociaux. La haute direction doit faire preuve de prise de conscience, de leadership et d’engagement pour que la gestion des risques psychosociaux soit prise en compte.

Identification des facteurs clés

Pour que la gestion des risques psychosociaux soit efficace, il est important de comprendre les facteurs causals sous-jacents les plus importants avant de choisir la formation ou le coaching le plus adéquat possible. Seules les approches sur-mesure et prenant en compte l’intégralité de l’environnement systémique seront efficaces. Les solutions sont évolutives dans la durée et un processus d’accompagnement continu est nécessaire.

Éthique

La gestion des risques psychosociaux concerne les personnes, leur état de santé et les intérêts commerciaux et sociétaux. Protéger la santé et la sécurité des personnes n’est pas seulement une obligation légale, mais aussi une responsabilité éthique.

Savoir anticiper

Le coach sur les risques psychosociaux et en développement personnel n’est pas seulement dans une logique d’aide aux personnes en détresse, mais il s’inscrit dans un processus d’anticipation. Il arrive en amont des difficultés ou lorsque les premiers signes précurseurs sont identifiés par le DRH ou le manager. L’objectif de la prévention est d’établir une culture de sécurité psychologique dans l’entreprise.

Pour reprendre ses fonctions en toute tranquillité, savoir prendre du recul par rapport au marasme ambiant et faire sortir les collaborateurs de leur zone de stress et d'introspection, le coach va inciter les dirigeants et managers à développer leurs capacités d’écoute, d’empathie, de partage et de dialogue. L’accompagnement va au développement : gestion du stress, confiance en soi...

Chiffres clés des risques psychosociaux

Les chiffres clés sur les risques psychosociaux

Parmi les actifs français :

  • 45 % déclarent devoir souvent se dépêcher
  • 25 % déclarent devoir cacher leurs émotions
  • 10% disent devoir faire des choses dans leur travail qu’ils désapprouvent
  • 30 % signalent avoir subi au moins un comportement hostile dans le cadre de leur travail au cours des 12 derniers mois
  • 25 % disent devoir faire appel à d’autres en cas d’incident
  • 25 % craignent de perdre leur emploi
Paroles d'experts
Nos experts vous répondent sur des sujets d'entreprises

Vous souhaitez nous contacter ?

Remplissez le formulaire ci-dessous.

close
Veuillez préciser votre demande
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide