Observatoire des priorités des DRH 2019 : Gestion des talents et des hauts potentiels à l’honneur

Observatoire des priorités des DRH 2019

L’observatoire des DRH 2019 montre une forte prépondérance dans le besoin d’attractivité de la marque employeur. Particulièrement pour les cadres et cadres supérieurs. En effet, le taux résiduel l’inemployabilité des cadres dirigeants est proche de 3 %, taux résiduel non résorbable. Les dirigeants et plus particulièrement les membres d’équipes de direction et de comité de direction sont particulièrement chassés. La fidélisation des collaborateurs est dont un élément essentiel dela politique de gestion des hauts potentiels et des talents.

  • L’attractivité et la marque employeur ainsi que le développement des compétences ont été plébiscités par 94 % des répondants
  • Pour 89 % des répondants l’engagement et la fidélisation des collaborateurs sont prioritaires pour optimiser leur politique de gestion des talents
  • Face aux enjeux de transformation des entreprises, les DRH privilégient donc des approches ambitieuses et visibles auprès des salariés.
  • L’amélioration de “ l’expérience salarié ”, le développement des compétences de leadership et le management de la performance sont également identifiés comme des leviers clés pour mener à bien les priorités des entreprises.

Les priorités pour les DRH sont dans la rentabilité et la croissance :

  • La croissance du chiffre d’affaires et l’amélioration de la compétitivité se situent en tête des priorités des entreprises et à des niveaux très proches (pour 61 % et 57 % des répondants).
  • La transformation digitale, pour 49 %, et l’innovation, pour 32 % des DRH, sont clairement identifiées comme des leviers pour développer l’activité et améliorer la compétitivité

 

Le rôle du DRH dans l’accompagnement des projets de transformation des entreprises reste central. En effet, pour 82 % des 140 DRH qui ont répondu à l’étude, c’est une des priorités majeures et même, la priorité absolue pour 62 % d’entre eux.
Cette priorité est très largement devant la mission fondamentale de la fonction RH qui consiste à “ Attirer, retenir, engager les salariés ” (24 % comme priorité absolue).

Dans un environnement en forte mutation, la fonction RH joue un rôle crucial pour aider les entreprises dans leur stratégie de développement et d’amélioration de la productivité, mais aussi dans l’adaptation aux évolutions profondes du monde du travail et aux nouvelles exigences des salariés. Preuve, si besoin était, de l’importance de cette fonction dans la gouvernance des entreprises, elle est représentée dans 82 % des comités de direction ou comités exécutifs.

Pour relever ces défis, les DRH portent aujourd’hui leur attention sur la capacité de l’entreprise à s’adapter et mieux anticiper les besoins futurs. Le déploiement d’une culture d’entreprise favorisant l’innovation et l’agilité ainsi que la mise en place d’une approche de Gestion des Emplois et des Parcours Professionnels (GEPP) sont identifiés comme des leviers clés pour accompagner ces transformations.

Observatoire RH priorités des DRH 2019

 


Laurent Tylski est directeur général d’Acteo 

 Linkedin google+

 twitter viadeo facebook

 

 

 


acteo consultingwww.acteo.frconsultingcoachingteam buildingtrainingconférences
laurent tylskiaccélérateur de changement coach de dirigeants
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire