Team Building LREM : Avantages et Opportunités par Laurent Tylski

Team Building LREM

Les 341 députés LREM font leur rentrée lundi et mardi pour leur Team Building LREM avec un objectif concret : favoriser la communication, définir les rôles de chacun et partager des valeurs communes. C’est dans un esprit start-up que le coach de dirigeants Laurent Tylski d’Acteo Consulting analyse cette rentrée.

Loin de réaliser un séminaire événementiel, c’est un coaching d’équipe qui va souder les parlementaires LREM. Consolider les liens, avoir une vision commune, partager des enjeux communs et créer une culture de réussite pour réussir le challenge du présent quinquennat. Sur le modèle d’un séminaire de team-building très souvent utilisé dans les entreprises, les 341 députés et assimilés de La République en marche font leur rentrée parlementaire lundi et mardi pour mieux se connaître et mieux connaître leur mission, leurs rôles et leurs responsabilités. Ils vont partager ensemble des enjeux forts pour la réussite du programme initié par le Président de la République.

Comment créer un allant commun ? Comment amener chaque député à s’investir dans un projet commun et à en être solidaire ? C’est à cette question que vont répondre les élus.

Oui – C’est une nécessité !

Pour Laurent Tylski, coach de dirigeants, ce Team Building LREM est une nouveauté et une absolue nécessité. Inspiré des pratiques communes de l’entreprise, ce coaching d’équipe, reprend les éléments fondamentaux de la construction d’équipe en entreprise. A la fois atelier de « facilitating » pour accoucher de la stratégie à mettre en place pour faire vivre le programme et team-building pour créer la cohésion, l’envie et la motivation. « Ce rendez-vous fait sens pour créer de la cohésion entre des députés majoritairement débutants. D’autant plus que l’essentiel d’entre eux n’ont jamais travaillé ensemble ni même, pour certains, en équipe. L’atelier permet de définir une vision et des valeurs communes, de se rencontrer et de commencer à construire une aspiration de groupe. C’est la base pour créer un esprit d’équipe ». Loin des ancestrales journées parlementaires, poussiéreuses et centrées sur les « stars » du système, cette nouvelle approche ne peut que susciter curiosité et enthousiasme.

« Permettre aux députés de définir leur rôle avec précision [un des autres ateliers de lundi] participe également à la construction de cette cohésion, détaille Laurent Tylski. Cela doit leur permettre d’identifier leurs capacités et leurs faiblesses, ainsi que les outils pour pallier d’éventuels lacunes ». Quant au dernier atelier, « Nous et notre écosystème », il vise à leur donner une compréhension plus politique du fonctionnement de l’Assemblée nationale et à apprendre à déminer les pièges.

« Définir des valeurs suffisamment fortes doit permettre de dépasser les envies de velléités que pourraient avoir certains députés », analyse Laurent Tylski. Une sorte de contrat de confiance passé avec chaque député que le coach résume avec la formule suivante: « tu es dedans ou tu n’es pas dedans ». Gare, donc, aux têtes qui dépassent, c’est l’autre message de ce rendez-vous à la veille de la rentrée parlementaire.

 

Par Laurent Tylski

Propos repris par L’Express

Article de l’interview de Laurent Tylski : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/lrem/ateliers-trop-serieux-soiree-qui-derape-les-pieges-du-seminaire-de-rentree-lrem_1944649.html

L'express

Team Building LREM

Laurent Tylski est directeur général d’Acteo
acteo consulting – www.acteo.fr – consulting – coaching – team building – training – conférences
laurent tylski – accélérateur de changement – coach de dirigeants

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire