Faut-il organiser des projections coupe du monde au bureau ?

Par Laurent Tylski – Coach de dirigeant – DG Acteo Consulting

 

Le moment tant attendu par les amateurs de football arrive : Le 14 juin la Russie lancera le coup d’envoi de la 21e édition de la Coupe du monde de football. Trente-deux équipes s’affrontent pour succéder à l’Allemagne.

OUI

OUI

NON

En Allemagne on milite pour le foot au bureau, d’après le Bild Zeitung, les syndicats des mines, de l’énergie et de la chimie, demandent un aménagement d’horaire en fonction de l’heure de diffusion des matchs.

En Angleterre, les syndicats font pression pour que des téléviseurs soient mis à disposition des salariés pendant le Mondial. Principal argument : lors d’une coupe du monde, plus de deux millions de Britannique ont déposé des arrêts maladies. « Plutôt que d’imposer un interdit sur le foot et de courir le risque de démotivation des employés, il faudrait les laisser regarder les matchs qu’ils souhaitent et leur faire rattraper le temps perdu ensuite ».

La Fifa révèle également que près de 10 % des salariés britanniques ont écourté leurs journées de travail pendant la dernière Coupe du monde.

La France vit effectivement un moment de passion particulier, profitez-en au bureau pour vivre une expérience commune et fédératrice ; de toutes façons, 64% des Français ont l’intention, de suivre la Coupe du Monde cet été.

Dans un esprit de camaraderie et de team building, l’employeur peut mettre à disposition des télévisions et aménager des horaires flexibles pour ses salariés. Se retrouver entre collègues pour analyser et commenter les jeux de jambes des joueurs est bénéfique pour la cohésion au sein de l’entreprise. Cela rapprochera les équipes et soudera l’entreprise. C’est même l’occasion de constituer un groupe de travail pour organiser la logistique : il est facile aujourd’hui de connecter un grand écran à internet et de regarder les matchs en streaming. Il suffit juste de faire preuve d’un peu d’organisation. Pensez à organiser des lieux spécifiques pour la pause déjeuner. Cela permettra à chacun de recharger les batteries, de chacun en leur offrant un moment de pure émotion.C’est un moyen tout à fait efficace pour renforcer la cohésion du groupe, l’esprit d’équipe et donc, par conséquent, la productivité ultérieure de ses salariés.

64 % des français vont suivre la coupe du monde

 

 

10 % des salariés écourtent leur journée de travail

 

 

N’importe quoi ! Rien de moins démocratique que de permettre aux collaborateurs de regarder le foot au bureau. Car si un cadre est par nature, libre d’organiser son temps de travail, il n’en est rien d’un salarié non cadre qui sera moins chanceux si sa tâche requiert une présence sans interruption.

Imposer une passion à l’ensemble de ses collègues. Perturber le service et prendre le risque de faire rentrer de l’alcool au bureau …. L’entreprise est un lieu de vie et de développement, ce n’est ni l’endroit, ni le moment de se laisser distraire par une quelconque activité pseudo sportive passive. Sans parler d’une agressivité latente lors des matchs de foot. L’entreprise étant de plus en plus internationale Imaginez que vos collaborateurs soient divisés et qu’ils s’étripent pour défendre leur équipe nationale…

C’est la porte ouverte à tous les débordements : aujourd’hui le foot, demain le tennis et après-demain la F1, voire le patinage artistique ou l’intégralité des JO… Pourquoi ne pas remplacer la salle de pause en terrain de supporters et organiser des paris illicites ? Il ne manquerait plus que votre entreprise soit épinglée comme bookmaker !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le curseur du coach de dirigeants :

De nombreux matchs commencent cette année à 16h00. Excellente occasion d’aménager les horaires pour les regarder avec vos collègues en fin d’après midi.

Mondial Groupe C

  • samedi 16 juin – 12:00 – Kazan Arena – Groupe C – France – Australie
  • jeudi 21 juin – 17:00 – Stade Central – Groupe C – France – Pérou
  • mardi 26 juin – 16:00 – Stade Loujniki – Groupe C – Danemark – France

 


Laurent Tylski est directeur général d’Acteo 

 Linkedin google+

 twitter viadeo facebook

 

 

 


acteo consultingwww.acteo.frconsultingcoachingteam buildingtrainingconférences
laurent tylskiaccélérateur de changement coach de dirigeants
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire