Sport ou élégant coaching

Cet été, être habillé plus cool au bureau ou rester professionnel ?

Vie de Bureau – par un coach professionnel

Par Laurent Tylski – Coach de dirigeant – DG Acteo Consulting

Et si le Friday wear c’était tous les jours de l’été ? Inventé par la marque Dockers pour booster la vente de ses pantalons, le style décontracté s’impose aujourd’hui dans les entreprises, mais pas dans tous les secteurs d’activité.

 

OUI – coach professionnel

NON – coach professionnel

Exit la cravate, bienvenus le jeans veste chemise gansée col ouvert.

 

C’est le moment ou jamais. La canicule, l’été et la douceur de vivre nous amènent naturellement à adopter des tenues légères faciles à porter et moins contraignantes.

 

Dans de nombreuses entreprises des secteurs de l’informatique, du High Tech, dans les entreprises du bio et les starts up, adopter un code vestimentaire cool est de rigueur. Dans la pub, imposer le costume-cravate ou le tailleur strict sont même des fautes de goût, voire une faute professionnelle.

 

Alors, profitez des beaux jours et de l’été pour vous lâcher et mettez votre Chino tendance, votre tenue en lin clair, votre corsage ou votre chemise légère assortis de l’accessoire qui va bien.

 

Les executives women vont raccourcir leurs jupes et oser les pieds dénudés. Rassurez-vous, quoi qu’il arrive, vous reviendrez naturellement aux couleurs sombres et aux codes professionnels habituels dès les premiers jours de l’automne.

 

Prenez le temps d’observer le look de vos collègues et de vos patrons et allez-y progressivement. Soignez toujours votre image dans le respect de la culture de votre entreprise, de vos clients et de vos responsabilités. Vous créerez une ambiance détendue et conviviale qui favorisera la communication et la qualité relationnelle au travail. La tenue décontract rime avec efficacité et productivité.

 

Le sport élégant est de rigueur, les couleurs claires sont à l’honneur.

Et bien NON ! Vous ne pouvez pas venir débraillés au bureau. N’oubliez pas la différence entre travail et vacances. Au travail, vous êtes payés pour respecter les codes. En vacances, vous payez pour faire ce que bon vous semble.

 

Votre tenue doit rester professionnelle et soignée pour vous assurer crédibilité et confiance auprès de vos collaborateurs, de vos supérieurs ainsi que de vos clients et ce, en toutes circonstances. Ne prenez jamais le risque de ruiner votre carrière par une tenue déplacée qui hypothèquera à jamais vos chances de promotion.

 

Restez dans les codes et ne prenez aucun risque. Il y a bien des domaines dans lesquels vous allez pouvoir vous distinguer, faire passer une idée, faire adopter une décision ; créer une mode dans votre entreprise n’en fait certainement pas partie. A vouloir être trop original vous risquez d’être décalé.

 

Adopter le décontracté, c’est la porte ouverte au laisser-aller. Vous octroyer cela, vous autorisera à arriver en short et tong au bureau –  Si, si, je vous l’assure, je l’ai vu. Et pourquoi ne pas sacrifier à l’hygiène pendant qu’on y est ?

 

En plus, dans de nombreuses entreprises l’uniforme est de rigueur. Alors, soyez solidaires et restez sobre et humble dans votre tenue.

 

De toute façon la cravate est déjà devenue ringarde* (à part dans les banques et chez les consultants). De fait, le Friday wear n’est plus en vogue et de nombreuses entreprises ne le pratiquent plus.

 

Mieux vaut jouer la sécurité et adopter le dress-code classique de votre métier.

*Les adeptes de la cravate : les banquiers (33%), les avocates (13%), les consultants (11%) et les pilotes (7%) (Source : Challenges)


Laurent Tylski est directeur général d’Acteo 

 Linkedin google+ twitter viadeo facebook


acteo consultingwww.acteo.frconsultingcoachingteam buildingtrainingconférences
laurent tylskiaccélérateur de changement coach de dirigeants
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire